Ordione.fr » Maladies et traitement » Acouphènes : comment le médecin peut-il les reconnaître ?

Acouphènes : comment le médecin peut-il les reconnaître ?

Vous souffrez de ces atteintes qui vous irritent et vous gênent dans vos tâches quotidiennes ? Vous avez peut-être, grâce au début de cet article, réussi à identifier une présence d’acouphènes, vous voulez confirmer cela en vous rendant chez votre médecin ? Laissez acouphene-acouphenes.fr vous expliquer comment ça se passe.

C’est grave, docteur ?

Sachez qu’il s’agit d’un symptôme, quoi qu’ayant une très grande valeur sémiologique, qui reste quand même subjectif, et dont le diagnostic repose exclusivement sur la description que vous allez en faire au médecin. Voilà pourquoi il est impératif de très bien expliquer de quoi il s’agit, car en agissant de la sorte, vous allez pouvoir le décrire avec exactitude à votre médecin, qui s’empressera de trouver la cause, et ce car :

  • Vous devez savoir qu’un acouphène n’est jamais une maladie, il s’agit seulement d’un signe d’une maladie, au même titre que la toux ou la douleur.
  • Un acouphène est un symptôme d’alerte, devant attirer l’attention vers une maladie auditive ou neurologique, il est souvent le signe inaugural qui tire la sonnette d’alarme.
  • Vous ne devez pas banaliser ce signe car c’est grâce à lui qu’on réussira à identifier la cause par différents tests neurologiques et auditifs, qui dépendent du reste de votre examen clinique.

Nos articles à consulter :

Separator image